Autriche: adoption de la loi sur la protection de l'État. Prochaine étape: le recours constitutionnel

Chers partisans de l'action AK,

le 27. Janvier 2016 restera dans l’histoire comme un jour sombre pour les droits civils autrichiens. La loi sur la sécurité de l'État de la police a été adoptée avec le vote des partis au pouvoir au sein du Conseil national. Malgré des réparations mineures de dernière minute, la loi adoptée est, à notre avis, une grave erreur et un empiétement massif sur nos droits fondamentaux, et nous exprimerons nos préoccupations en intentant un recours devant la Cour constitutionnelle.

Les gens de 30.078 ont les nôtres Pétition contre la création d'un service de renseignement national en Autriche signé. Ils ont signé leurs noms parmi une longue liste de personnes et d'institutions qui ont critiqué cette loi en raison de ses pouvoirs de contrôle énormes et de son manque de contrôle sur le nouvel organisme de protection de l'État.

Analyse de vote en détail
Lorsque la loi sur la protection de l'État au Conseil national a été discutée et décidée, nous étions présents avec trois caméras. Au cours de la discussion, le ministre de l'Intérieur, Mikl-Leitner, et les représentants des partis de la coalition ont à nouveau balayé les critiques. Ils ont unanimement déclaré que la loi était équilibrée et compatible avec les droits garantis par la Constitution. Mais ils n'ont aucune preuve pour le prouver. Le vote suivant a été émis avec 91 pour que 59 vote pour la loi. Bien que nous ayons répété à maintes reprises qu’il y avait des préoccupations importantes au sein du SPÖ, le club a finalement imposé.

Vous pouvez trouver notre documentation vidéo du vote ici:
https://youtu.be/DwJdr8mXuSU

Jusqu'à récemment, nous avons essayé de faire prendre conscience à l'honorable député et avons donné à la population les outils lui permettant de contacter ses représentants. Selon la constitution, les députés ne sont tenus qu'à leur conscience. Afin de ne pas oublier la responsabilité personnelle des mandataires, nous avons sur act.staatsschutz.at enregistré leur comportement de vote.

Remise des signatures 30.078 au Parlement
Sur le 27. January 2016 nous avons les signatures du directeur parlementaire Remis à Harald Dossi. Les demandes qu’elle contenait ont été transmises aux clubs parlementaires en séance plénière avant le début du débat sur la loi sur la protection de l’État.

Contribution télévisée du transfert:
https://www.servus.com/tv/jetzt-live/

Plus de photos:
https://www.flickr.com/photos/129222788 @ N03 / albums /72157664164775235

Prochaine étape: le recours constitutionnel
Certains médias ont déjà rapporté: Nous préparons un procès devant la Cour constitutionnelle pour renvoyer la loi sur la protection de l'État au début. Mais nous ne pouvons le faire qu'après son entrée en vigueur à la 1. Juillet 2016 faire.

Merci pour votre soutien!
Nous avons reçu beaucoup de soutien au cours des derniers mois. Sans votre aide, il n'aurait pas été possible d'empêcher l'adoption à plusieurs reprises de la loi sur la protection de l'État. Ensemble, nous avons mis en œuvre de nombreuses améliorations qui ont au moins allégé le premier projet, même si les réparations de notre point de vue sont loin d’être suffisantes. En tout cas, notre travail n'est pas terminé. Nous n'accepterons pas le contenu de la correspondance parlementaire: "Maintenant, le Conseil national a tracé une ligne dans le débat". Nous allons nous assurer qu'elle continue.

Pour cela, nous comptons sur des dons, de préférence sous forme d’appartenance. Ici, vous apprendrez tout à ce sujet: https://spenden.akvorrat.at.


Posté le:02/09/2016

Laisser un commentaire